BUIRE : La demande de Carte d’Identité ne se fait plus à la mairie

BUIRE : La demande de Carte d’Identité ne se fait plus à la mairie

À compter du 14 mars, la gestion administrative des demandes de renouvellement de cartes d’identité verra la disparition des navettes entre les mairies  et les préfectures, qui transmettaient ces demandes aux centres de gestions concernés.

Fini le rattachement à une commune, il faudra réaliser sa demande dans l’une des villes qui disposent d’un dispositif de recueil. En effet,la carte d’identité biométrique nécessite un appareil qui enregistre vos empreintes digitales. Il n’était pas envisageable d’équiper toutes les communes.

Pour ce faire, il faut d’abord remplir un pré-dossier en ligne (https ://predemande-cni.ants.gouv.fr/) sur un site sécurisé depuis un ordinateur, un mobile ou une tablette. Dans le département de l’Aisne, vingt et une communes sont habilitées à recueillir et délivrer la carte d’identité biométrique.

 

En Thiérache, Hirson, Guise, Vervins, Rozoy sont habilitées, avec Marle, mais aussi Fourmies comme communes limitrophes.

La demande d’une carte nationale d’identité reste gratuite. La nouvelle procédure doit toutefois offrir un gain de temps. Contre une quinzaine de jours actuellement pour être délivrée, la carte devrait arriver à son destinataire en six jours dorénavant. Ce gain de temps est lié à la numérisation des pièces télétransmises.

 

Bien entendu, les personnes qui voudront contacter le secrétariat de maire de BUIRE pour de plus amples explications, ainsi que les conseils pour obtenir leur nouvelle Carte Nationale d’Identité seront accueillies et renseignées par le personnel communal.

Autorisation de Sortie du Territoire pour les mineurs rétablie.

Autorisation de Sortie du Territoire pour les mineurs rétablie.

L’Autorisation de Sortie du Territoire (AST)  pour les  mineurs non accompagnés par un titulaire de l’autorité parentale est rétablie à partir du 15 janvier 2017.

Ce nouveau dispositif est applicable à tous les mineurs résidant habituellement en France. Il s’applique également à tous les voyages, individuels ou collectifs (voyages scolaires, séjours de vacances, séjours linguistiques…), dès lors que le mineur quitte le territoire français sans un titulaire de l’autorité parentale.

 

Pour de plus amples renseignements, les critères et les formalités d’obtention de l’AST, suivre ce lien :  Autorisation de Sortie du Territoire 2017

Un site internet pour les seniors, une initiative du Conseil Départemental.

Un site internet pour les seniors, une initiative du Conseil Départemental.

seniors aisne 1Le Conseil Départemental de l’Aisne vous informe qu’il a créé un site internet à l’usage des seniors.

 

 

Des rubriques concernant la santé, le bien-être, les loisirs, mais aussi sur les aides et démarches afin d’exercer ses droits, aider un proche sont à disposition.

seniors aisne 2Par ailleurs, afin de permettre de continuer à vivre chez soi ou choisir un lieu adapté, les lieux d’information sont listés et il vous est aussi proposé l’annuaire des établissements.

Voilà un site bien utile pour tous les aînés, selon leur style de vie, leurs désirs, leurs goûts ou les nécessités.

Vous pouvez vous connecter directement en cliquant sur le lien suivant : Seniors-aisne.com

Maîtrise de l’énergie : permanences gratuites d’AISNE HABITAT

Maîtrise de l’énergie : permanences gratuites d’AISNE HABITAT

permanence éco énergieH&DEn partenariat avec le Conseil Régional, le Conseil Départemental et l’ADEME, AISNE HABITAT assure une mission de conseil en Maîtrise de l’Energie auprès des particuliers et des collectivités locales du département de l’Aisne.

 

 

Son but est de fournir à chacun une information personnalisée et gratuite sur la maîtrise de l’énergie et d’apporter des conseils pratiques sur les moyens de réduire les factures énergétiques tout en préservant l’environnement.

 

Pour notre territoire, les permanences ont lieu en mairie d’Hirson le deuxième mardi de chaque mois de 10H30 à 12H.

Les dates pour l’année 2016 sont consultables sur le document ci-après : dates permanences AISNE HABITAT (éco énergie) 2016

Sécurité : mesures nécessaires.

Sécurité : mesures nécessaires.

731657_des-gendarmes-en-patrouilleLes communes ont reçu des consignes en ce qui concerne la sécurité dans le contexte actuel.

 

 

Pour la vie quotidienne, les écoles, les événements qui seront autorisés …,  la plus grande vigilance est prévue.

 

Des décisions de report ou d’annulation de certaines manifestations qui posent des problèmes de surveillance peuventt être prises.

Des mesures spécifiques pourront être décidées sur la voie publique ; aux abords de l’école, par exemple, la neutralisation de places de parking …

 

Les forces de l’ordre sont sensibilisées à cette problématique et effectueront des patrouilles  très régulières aux abords des établissements scolaires et recevant du public sur l’ensemble du territoire.

Ces mesures pourront être complétées par des dispositions spécifiques qui  seraient alors transmises par les Préfectures.

Nous demandons à tous les habitants de la commune leur compréhension, voire leur patience vis-à-vis des personnels qui auront à mettre en œuvre ces mesures de sureté.

La mise en place de cette surveillance ne signifie pas qu’un danger imminent est annoncé, c’est simplement l’expression du maintien de la sécurité nécessaire.

Fleurissement : BUIRE obtient une deuxième fleur.

Fleurissement : BUIRE obtient une deuxième fleur.

IMG_0001Le jury régional du label « Villes et Villages Fleuris » de Picardie avait visité la commune de BUIRE le 2 septembre 2015, sous la direction de Françoise VAN HECKE, Conseillère Régionale en charge du tourisme et des jardins.

 

Fleurissement Buire (27)Le compte-rendu de leur visite vient de parvenir à la commune et nous avons la satisfaction d’annoncer à nos administrés que le jury attribue à la  commune le label « 2 fleurs », ainsi que le prix spécial de la communication 2015.

 

Dans son rapport, le jury apprécie :

  • La démarche de valorisation par la qualité du dossier de fleurissement et d’embellissement qui leur a été envoyé en amont de cette visite.

  • Les efforts de communication et de promotion, notamment à destination de la population buiroise : le concours des maisons fleuries et la création du label « Maison Fleurie de BUIRE » concrétisé par l’attribution d’une plaque, le journal « Buire Infos » spécial fleurissement du printemps, le site internet, les 4 pages du Courrier d’Hirson du 27 août l’encart spécifique Fleurissement Buire (9)« fleurissement », la diffusion de photos sur le site VVF et d’autres…

 

  • Fleurissement Buire (10)Le patrimoine végétal avec la belle diversité de végétaux et les aménagements floraux réussis (rond-point, terre-plein) de la commune.

  • La gestion environnementale et qualité de l’espace public, la formation des agents communaux, l’utilisation de paillage et des puits communaux pour l’arrosage, l’expérience de fauchage et de tonte raisonnée.

 

Suivent une série de conseils pour améliorer encore la qualité de notre environnement et fleurissement.

Fleurissement Buire (16)

On se rend compte à la lecture de de ce rapport que, si la commune est ainsi récompensée, c’est bien grâce à ses efforts en matière d’amélioration du cadre de vie, au travail des employés communaux, mais aussi grâce à la population qui contribue à rendre notre commune agréable. C’est donc un satisfecit collectif et nous pouvons remercier tous les acteurs de ce succès.

 

Fleurissement Buire (6)S’il est de notoriété publique que BUIRE est un village envié, il est toujours bon de se sentir reconnus par des instances officielles.

 

La remise des prix régionaux aura lieu à Amiens le 5 novembre ; des élus membres de la commission « cadre de vie » et un représentant des employés communaux chargés du fleurissement feront le déplacement.

L’intérêt du « COURRIER » pour la commune de BUIRE

L’intérêt du « COURRIER » pour la commune de BUIRE

Le courrier 27 8 15-1La semaine dernière, dans le numéro du 27 août 2015, la commune de BUIRE avait les honneurs du « Courrier d’Hirson » avec un encart de quatre pages consacrées à la commune.

 

La commission « communication » du Conseil Municipal avait accompagné Benoît TAQUET, journaliste, dans l’élaboration de ce « spécial 4 pages » dans la chaleur de l’été et s’est chargée de la distribution gratuite dans tous les foyers de la commune.

 

De nombreux avis positifs nous ont conforté dans le bien fondé de ce travail.

Pour ceux qui auraient raté cette édition, nous la publions pour la mémoire, sûrs que de nombreux Buirois l’ont précieusement conservée. Merci au « Courrier » ne nous avoir permis cette opportunité.

 

Le courrier 27 8 15-2     Le courrier 27 8 15-3  Le courrier 27 8 15-4

Buire Infos spécial fleurissement.

Buire Infos spécial fleurissement.

Dès mardi 5 mai, dans les boîtes aux lettres, les Buirois recevront le nouveau Buire Infos, n° 52, spécial fleurissement : buire info 52 avr 2015 spé fleurissement.

 

Vous y trouverez la politique de fleurissement de la municipalité, les conditions de participation au concours des maisons fleuries du village et son règlement, les récompenses et la nouveauté 2014 (le label « maison fleurie de Buire »), des conseils de plantations et autres renseignements.

Au moment où les amateurs de fleurs commencent les plantations, il nous a semblé utile de les encourager, et d’appeler de nouveaux jardiniers amateurs à nous rejoindre pour contribuer à rendre notre commune attractive :

 

buire info 52 avr 2015 spé fleur-1   buire info 52 avr 2015 spé fleur-2

Un doute, une inquiétude, je fais le 17 : BUIRE a maintenant ses référents gendarmerie et commune.

Un doute, une inquiétude, je fais le 17 : BUIRE a maintenant ses référents gendarmerie et commune.

gend6Le vendredi 3 avril, une réunion sécurité sur la participation citoyenne s’est tenue en mairie de BUIRE en présence du maire, ses adjoints et le référent de la commune de BUIRE,  l’Adjudant-Chef DELHAYE.

Il a été rappelé la vocation de ce protocole dans lequel les élus se sont engagés en janvier 2014. A l’issue de cette réunion, deux membres du Conseil Municipal, Christian VIEVILLE et Roger GUETTIER, se sont engagés en qualité de référents sécurité pour la commune.

 

Un site internet officiel est à la disposition de tous, pour une information complète.

Vous pouvez le consulter en suivant le lien ci-après :  http://www.referentsurete.com/index.html

 

Les principes du protocole sont les suivants :

 

  • « Protocole de Participation Citoyenne » signé par la commune avec la gendarmerie, qui permet la mise en place d’un dispositif de prévention des actes délictueux sur le territoire de la commune.

  • Cette participation citoyenne crée un maillage se fondant sur le principe de solidarité et l’esprit civique des citoyens en systématisant la relation entre les autorités et la population.

Le principe est le suivant : les habitants signalent les faits préoccupants ou suspects directement à la gendarmerie, ou aux référents de la commune désignés. Ces faits concernent les actes délictueux (exemple, un cambriolage…) ou tout autre acte susceptible de troubler l’ordre public (démarchages sauvages auprès de personnes âgées…, dégradations et incivilités diverses …)

Deux catégories sont à prendre en compte :

  1. Le flagrant délit, l’existence d’une infraction qui se déroule, ou un fait inquiétant en cours. Dans ce cas, le 17 appel d’urgence.

  2. Hormis le flagrant délit ou suspicion de celui-ci, signalement aux référents commune puis au maire des informations intéressantes, faits inquiétants ayant attiré l’attention défavorablement ou renseignement pouvant intéresser la Gendarmerie dans le respect des droits fondamentaux individuels et ne revêtant aucun caractère politique, racial, syndical ou religieux (pas de délation).

La gendarmerie maintient le lien avec la mairie, la personne référente. De son côté, elle signale les faits ou phénomènes particuliers demandant une vigilance accrue, par l’intermédiaire de son référent.

 gend5

Les maires sont les relais majeurs entre la gendarmerie et les citoyens. Ils ont aussi la possibilité d’implanter une signalétique aux entrées du village. Dissuasive, celle-ci a pour but d’informer les personnes mal intentionnées  qu’elles arrivent dans un lieu où les citoyens sont particulièrement vigilants et solidaires, et bien sûr qu’ils signalent toute situation jugée anormale.

France 3 à BUIRE pour rencontrer le Maire.

France 3 à BUIRE pour rencontrer le Maire.

DSCF6723Jeudi 20 mars, si l’éclipse a fait faux bond, ce ne fut pas le cas d’une équipe de France 3 Picardie venue rencontrer Maurice DEMEAUX, Maire de Buire, ainsi qu’Eric VANTAL, Directeur de la voirie Départementale.

La commune de Buire et son Maire avaient été choisis pour illustrer un dispositif départemental mis en place par le Conseil Général de l’Aisne pour l’entretien et l’amélioration des voiries communales, le FDS (Fonds Départemental de Solidarité).

DSCF6716

Le reportage s’inscrit dans une série illustrant le rôle des Conseils Généraux en Picardie et donc dans l’Aisne. Il passera sur France 3 Picardie pendant la semaine prochaine, dans le Journal Régional, chaque jour étant consacré à un des reportages fait par cette équipe.

 

DSCF6717Les journalistes de France 3, guidés par Maurice DEMEAUX, ont longuement sillonné la commune pour découvrir les nombreux travaux d’amélioration de la voirie qui ont bénéficié de ce dispositif du FDS (parmi lesquels, dernièrement,  le rond-point Place Clichy avec la mise en sécurité de la circulation routière).

 

100_7010

Ensuite, à la mairie, ils ont interviewé M. DEMEAUX et E.VANTAL qui ont présenté les principes de ce dispositif de solidarité entre les communes pour le maintien en état des voiries communales du département (plus de 5000 km de voirie départementale et 5000 autres de voirie communale, l’Aisne compte beaucoup de routes que engendrent des frais non négligeables à des communes souvent de petite taille !)

 

Bien sûr, le sujet présenté sera court, ainsi que le sont les reportages de France 3, mais il sera, n’en doutons pas, très instructif pour tous ceux qui sont intéressés par le rôle du Conseil Général.

100_7008

Nous n’en avons pas la teneur et nous le découvrirons, comme tous, la semaine prochaine. Toutefois, nous pouvons affirmer que l’aspect de la commune dans son environnement a favorablement impressionné les reporters qui ont assez peu souvent l’occasion de nous rendre visite.