BUIRE, Restauration scolaire : menus de la semaine du 14 au 18 janvier 2019 :

Voici les menus du restaurant scolaire pour la semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2019 : Restaurant scolaire du 14 au 18 janvier (semaine 3)

Pour tout renseignement, inscription préalable et achat de tickets, s’adresser au secrétariat de mairie de BUIRE : 03 23 99 33 44.

BUIRE : Récompenses pour les illuminations.

Comme le veut la tradition bien ancrée maintenant, la cérémonie des vœux du maire est l’occasion pour la municipalité de récompenser les habitants qui ont fait des efforts pour illuminer leur maison à l’occasion des fêtes de fin d’année, contribuant ainsi à égayer ces journées si sombres du début de l’hiver.

Pascal LECERF, chargé de cette mission bien sympathique rappelle qu’il ne s’agit nullement d’un concours, aucun classement n’étant réalisé. La commission cadre de vie a seulement fait le tour de la commune un soir de fin décembre et a repéré toutes les habitations et terrains illuminés, invitant leurs occupants à venir à la cérémonie des vœux recevoir une récompense symbolique, mais montrant l’intérêt qui a été porté à leurs efforts.

BUIRE : Cérémonie des vœux du Maire.

Vendredi 4 janvier en début de soirée, une centaine d’habitants de la commune a répondu à l’invitation de Maurice DEMEAUX maire et du Conseil Municipal pour la traditionnelle cérémonie des vœux à la population.

Jean-Jacques THOMAS Président de la CC3R et Jean-Louis BRICOUT député de la circonscription avaient également répondu favorablement à l’invitation.

Tout d’abord, Pascale VALLERAND, première adjointe présente les vœux du Conseil Municipal au Maire :

« Une cérémonie des vœux, c’est toujours un moment particulier. C’est d’abord un moment de rassemblement autour de ce qui nous réunit ; notre village BUIRE, un destin collectif et des valeurs à partager, un village qui ne serait rien sans les hommes et les femmes qui la composent, chacune et chacun, quelle que soit sa place, joue un rôle essentiel dans le fonctionnement et la vie de notre collectivité…. »

Avec l’appui d’un montage photos illustrant la vie municipale de l’année 2018, elle relate dans le contexte de l’actualité l’ensemble des tâches exercées par les agents municipaux dans tous les domaines (entretien et réalisations dans les bâtiments communaux comme l’école, la mairie etc…), le surcroît de travail engendré par le vote de lois comme celle de l’interdiction de produits phytosanitaires. A ce propos, elle rappelle aux habitants la nécessité de participer aux travaux d’entretien sur l’espace public (trottoirs, caniveaux). L’accent est mis sur « la place importante occupée par l’ensemble des agents municipaux que nous côtoyons tout au long de l’année et pour lequel il n’y a aucun doute sur leur attachement à la commune et au service rendu ».

En remerciant les deux agents recenseurs de début 2018, elle donne les résultats de celui-ci ; 890 personnes vivent à BUIRE contre 914 en 2013. Une très légère érosion donc.

Avant de terminer, elle propose une pensée pour ceux qui nous ont quittés en 2018 dans la commune : M. Jean BAUDOUIN et Mme Micheline GUERDOUX bd Barbès, Mme MAILLARD bd de la Chapelle, M. Jacques STEVENOT Impasse Provisoire, M. Jean François THUILLIER rue de Verdun et M. Maurice DELPIERRE aux Enclos.

Enfin, elle exprime les vœux :

« Je souhaite que 2019 soit une année ou l’on prête attention à son voisin, une année où l’on dépasse le MOI et ses intérêts personnels pour retrouver le sens de la collectivité et de l’intérêt général. Et je terminerai avec cette phrase de Simone VEIL : 

« Aussi longtemps que l’on s’entend, que l’on partage, on vit ensemble.’’

C’est ensuite Maurice DEMEAUX qui prend la parole pour remercier les présents, habitants et élus ainsi que les vœux qui lui ont été formulés.

Il évoque aussi le contexte difficile au niveau national et les contraintes financières des communes pour rappeler que « la commune reste et restera la cellule élémentaire de notre démocratie, respectée des Français qui permet un contact direct entre les élus et les citoyens… »

En souhaitant une bonne adaptation aux nouveaux habitants, il profite de cette soirée pour faire le point de l’action menée par l’équipe municipale, les réalisations communales et intercommunales :

  • Plusieurs opérations de voirie sur quatre rues par les entreprises, selon un programme pluriannuel qui permet aux rues de rester en bon état grâce à une vigilance constante.
  • Travaux d’entretien de voirie et de réfection de trottoirs réalisés en régie par le personnel communal.

Concernant les bâtiments communaux :

  • Deuxième phase de changement des menuiseries de la mairie et de la salle des associations;
  • Pose d’un escalier permettant l’accès à l’étage de la mairie, l’isolation et l’aménagement de l’espace à destination de bureau des adjoints, d’une salle de réunion, un espace de rangement et un local d’archives permettant un meilleur fonctionnement des services administratifs. Travaux réalisés par trois entreprises locales et les employés communaux, la maîtrise d’œuvre étant assurée par la commune.

Au Complexe sportif :

  • Travaux d’étanchéité au tennis, bâtiment âgé maintenant de 26 ans.

A l’école :

  • Poursuite du programme d’entretien, la classe de CP a été repeinte intégralement, ainsi que la salle de garderie et la bibliothèque.

Les travaux de pose de la fibre optique sont en voie d’achèvement, une réunion publique est prévue courant mars pour informer du mode d’utilisation et répondre aux questions des habitants, avant la commercialisation et le raccordement des usagers à l’été 2019.

Les travaux d’entretien qui n’ont pu être réalisés bien que prévus en 2018 seront réalisés en régie au premier trimestre 21019.

Maurice DEMEAUX fait aussi le bilan des festivités et activités diverses dans la commune, louant le dynamisme des associations et clubs sportifs, rappelant au passage que BUIRE est connu comme « le village où il fait bon vivre ! », énumérant les temps forts de l’année, à destination de toutes les générations, propos illustrés par le montage photos défilant sur l’écran.

Il fait mention particulière au cadre de vie grâce au fleurissement et aux maisons fleuries (la commune garde ses deux fleurs), aux cérémonies patriotiques et devoir de mémoire avec la présence des enseignantes et des enfants, ainsi que le travail de Mme Réméré et les diverses animations tout au long de l’année crées et soutenues par les bénévoles des associations communales et l’investissement des élus. Et tout ceci dans « un climat de confiance permettant de travailler dans l’intérêt de tous ».

Il rappelle aussi les réalisations par la CC3R avant d’évoquer les travaux à venir pour 2019 :

  • Entretien de voiries dans trois rues et la place du village
  • Poursuite de l’aménagement de la mairie
  • Maison de gardien, garage et salle de bains à modifier
  • Bureau de la direction de l’école, déplacement de la bibliothèque
  • Reprise de la couverture du groupe scolaire
  • -Travaux de sécurité incendie rue Ornano
  • Forage au complexe sportif pour l’arrosage des terrains

Au niveau intercommunal, la commercialisation de la fibre optique et le projet important de création de la « maison de santé intercommunale » sur la zone d’activités.

Il énumère ses vœux pour toutes les catégories de la population du village avant de laisser la parole à Jean-Jacques THOMAS et Jean-Louis BRICOUT, chacun louent le dynamisme de la commune et adressent un satisfecit à l’équipe municipale pour le travail accompli et l’implication communautaire.

La soirée s’achève par un pot sympathique où chacun a pu échanger à bâtons rompus avec les élus.


BONNE ANNÉE 2019

Maurice DEMEAUX Maire et le Conseil Municipal de BUIRE vous présentent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019.

Que celle-ci vous apporte bonheur, santé et réussite dans tous vos projets pour vous et tous ceux qui vous sont chers.

BUIRE : des colis pour les aînés et les agents communaux.

La période de Noël est bien sûr le moment des cadeaux.

Fidèle à la tradition, le CCAS de BUIRE et la municipalité ont gâté les 115 aînés de la commune par un colis. Qu’il soit traditionnel ou pour le réveillon, il aura permis de rendre visite aux personnes âgées solitaires et d’avoir un moment d’échanges privilégiés avec les élus et membres du CCAS qui se sont proposés pour la distribution.

Les agents communaux n’ont pas été oubliés avec la remise d’une douzaine de colis, ce qui a permis à Maurice DEMEAUX maire de faire un bilan du travail du personnel communal le long de cette année, avant un repas convivial avec les élus.

BUIRE : Conseil municipal du 27 décembre 2018.

BUIRE : Conseil municipal du 27 décembre 2018.

Le conseil municipal BUIRE s’est réuni le jeudi 27 décembre à 18H.

Dix membres sont présents, deux excusés représentés et 3 absents.

 

Les points suivants ont été abordés et les décisions ont été prises :

 

Adhésion au service communautaire : Management du risque numérique.

Par la présente délibération, le Conseil Municipal de BUIRE est appelé à se prononcer sur l’adhésion au service communautaire » Management du risque numérique.
Le Conseil Municipal,
Vu les lois et règlements pour la Protection des Données (RGPD) décide d’adhérer au service communautaire – Management du risque numérique
et autorise le Maire à signer la convention cadre portant création du service communautaire de Management du Risque Numérique, jointe en annexe.
Le rapport est approuvé par 12 voix pour 10 des membres présents.

 

Mise en place du RIFSEEP (Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel) :

Le Maire propose à rassemblée délibérante de créer le RIFSEEP et de déterminer les critères d’attribution.
L’enveloppe globale allouée à ce nouveau régime indemnitaire sera égale au montant de l’enveloppe qui était jusqu’à maintenant attribuée au versement de la prime IAT, versée une fois par an aux agents, c’est-à-dire 3 585 €.

Le nouveau régime indemnitaire, le RIFSEEP comprend 2 parts :

  • L’Indemnité de fonctions, des sujétions et d’expertise liée au poste de l’agent et à son expérience professionnelle (IFSE).

  • Le complément indemnitaire versé selon l’engagement professionnel et la manière de servir de l’agent.

 

L’IFSE (L’indemnité de Fonctions, de Sujétions et d’Expertise) :

Le Maire propose d’allouer 80% de l’enveloppe globale à cette partie IFSE

Périodicité du versement de l’ IFSE : L’IFSE est versée mensuellement.

Modalités de versement :Le montant de l’IFSE est proratisé en fonction du temps de travail.

Exclusivité : L’IFSE est exclusive de toutes autres indemnités liées aux fonctions.

Attribution : L’attribution individuelle sera décidée par l’autorité territoriale et fera l’objet d’un arrêté.

le Complément indemnitaire (CI) :

Un complément indemnitaire pourra être versé en fonction de la valeur professionnelle. Le Maire propose d’allouer 20% de l’enveloppe globale à cette partie CI.Ce complément sera modulable.

Périodicité du versement du complément indemnitaire : Le complément indemnitaire est versé annuellement en fin d’année.

Modalités de versement : Le montant du complément indemnitaire est proratisé en fonction du temps de travail.

Les absences : Il sera suspendu en cas de congé de maladie ordinaire, de longue maladie, de longue durée, de grave maladie ou de congé maternité paternité ou adoption ou après un délai de carence fixé à 15 jours.

Attribution : L’attribution individuelle sera décidée par l’autorité territoriale et fera l’objet d’un arrêté.

Après avoir délibéré, le Conseil décide :

– d’instaurer l’IFSE dans les conditions indiquées ci-dessus.
– d’instaurer le complément indemnitaire dans les conditions indiquées ci-dessus.
-de prévoir la possibilité du maintien à titre individuel, aux fonctionnaires concernés, de leur montant antérieur plus élevé en application de l’article 88 de la loi du 26 janvier 1984.
– de décider que les primes et indemnités seront revalorisées automatiquement dans les limites fixées par les textes de référence.
– que les crédits correspondants seront calculés dans les limites fixées par les textes de référence et inscrits chaque année au budget.

 

Demande de subvention pour voyages scolaires :

Deux familles de Buire ont sollicité la commune pour qu’elle subventionne une partie du coût du voyage scolaire de leurs enfants :

– Voyage scolaire du 18 au 23 novembre 2018 (séjour linguistique AMSTERDAM) pour Camille et Émilie, Institution Saint-Joseph de Fontaine les Vervins.

– Voyage scolaire du 10 au 15 mars 2018 (séjour à la neige) pour Evan, Institution Enfant-Jésus d’Hirson.

Le Conseil Municipal de Buire, après en avoir délibéré, décide à l’unanimité d’accorder une subvention fixée à 50 euros dans le cadre de voyages ou de séjours d’une durée minimum de 5 jours, sur demande expresse de l’établissement scolaire.
Le paiement sera effectué directement auprès de la famille sur justificatif de l’établissement scolaire.

 

Acceptation de chèques :

Le Conseil Municipal à l’unanimité donne son accord pour l’acceptation des chèques suivants :

  • 150.00 € correspondant à la somme perçue auprès de l’association VITAL Qi, pour l’utilisation de la salle des fêtes une fois par semaine pour la saison 2018-2019.

  • 1038.00 € correspondant à la somme perçue auprès de l’APTAHR, pour le reversement de charges fixes pour l’accueil de loisirs de l’été 2018 (9 juillet au 3 août).

  • 150 €s correspondant à la somme perçue auprès de Mr Brice PELLETIER, lors de la mise à disposition du complexe sportif de Buire pour l’organisation du cross de l’UGSEL (écoles privées).

 

 

Maintien de la résidence d’Hirson des contrôleurs SNCF :

La SNCF a annoncé dernièrement la suppression de la résidence d’Hirson pour ses contrôleurs.

Contrairement à son appellation, cette résidence ne constitue pas un logement pour les cheminots, mais un temps de prise de fonctions, durant lequel les agents réalisent leurs écritures, le versement des amendes ou des billets pris dans les trains, leurs approvisionnements, la recharge du matériel de contrôle, le passage des consignes de sécurité, mais également, une présence en gare pour l’accueil des usagers et la vente des billets de régularisation.

La fermeture annoncée obligera les dix-huit contrôleurs à se rendre à leurs frais d’Hirson à Aulnoye (soit 42 km et 55 minutes de trajet). Là, un taxi affrété par la SNCF les ramènera à Hirson pour reprendre le TER qui sera susceptible, quant à lui, de les emmener à Laon, … voire à Aulnoye…

De plus, pour une prise de service à 3 heures du matin à Aulnoye, ils devront quitter Hirson à 2 heures !
En termes d’économie, de développement durable, de vie familiale, il s’agit donc d’une décision totalement aberrante.
D’autant plus qu’aucun dysfonctionnement interne n’est constaté. Avec les contrôleurs hirsonnais présents sur place, le respect des horaires, dit « H00 », est effectif et aucun retard n’est enregistré au départ de la gare d’Hirson.

Faute de résidence de contrôleurs, le véritable risque porte sur la disparition induite d’un certain nombre de trains et la fragilisation des lignes au départ d’Hirson. Ainsi, en cas d’intempéries, faute d’arrivée des contrôleurs, les trains resteront à quai. Les usagers également.

La commune de BUIRE soutient le vœu suivant formulé par le Conseil Communautaire des trois rivières :
Considérant que la suppression de la résidence d’Hirson des contrôleurs de la SCNF constitue une aberration en termes d’économies, de développement durable et de vie familiale pour les intéressés ;
Considérant que cette décision induit le risque de disparition d’un certain nombre de trains et fragilise les lignes au départ d’Hirson ;
Le Conseil Municipal de Buire demande donc au Directeur de la SCNF de maintenir la résidence d’Hirson des contrôleurs et sollicite l’intervention de Monsieur Xavier BERTRAND, Président du conseil Régional des Hauts-de-France auprès du directeur régional de la SCNF, afin d’empêcher cette suppression.

BUIRE : Fête de Noël au Karaté Club Buire-Vervins.

BUIRE : Fête de Noël au Karaté Club Buire-Vervins.

Samedi 22 décembre 2018 a eu lieu au Complexe sportif de Buire la traditionnelle Fête de Noël du KARATÉ CLUB BUIRE VERVINS .

 

Une grande partie des karatékas Buire Vervins étaient présents du plus jeune Maxence DEMARLY 3 ans à  notre doyenne Patricia DRUBIGNY 54 ans .

Les karatékas sont arrivés en courant en file indienne sous les applaudissements des parents pour ensuite se placer autour des tapis pour un salut commun (Body Karatékas, baby karatékas, les moyens karatékas ainsi que les adolescents et les adultes).

La démonstration commença par le groupe des Baby karatékas (de 3 à 6 ans).

David avait préalablement installé un parcours pédagogique où les enfants ont évolué suivant des critères bien précis.

 

Les enfants furent ravis de montrer des coups de poings avec le « kiai » (désigne dans les arts martiaux, le cri de combat qui précède ou accompagne l’application d’une technique. Ce cri est utilisé notamment pour marquer une volonté d’action, ou bien pour perturber la concentration de l’adversaire).

« J’habitue les enfants dès le plus jeune à respecter le cri, cela leur permet de s’extérioriser » souligne le professeur.

Ce furent ensuite des démonstrations de Kata suivant le niveau des ceintures pour montrer l’évolution :

  • Les ceintures blanches et blanches jaunes qui commencèrent .

  • Ensuite, un kata à 3 (Jade , Gaëtan et Karine ) accompli en parfaite harmonie avec puissance et régularité.

  • Kata effectué par Grégoire avec puissance et un cri intense.

  • Des  adultes et adolescents de niveau de ceinture orange à bleu continuèrent .

  • Puis ce fut le tour de Camille et de David d’effectuer un kata supérieur en parfaite coordination.

  • Pour finir par Aubérie avec un kata supérieur réalisé tout en  puissance.

        

« De belles techniques ont été réalisées en kata et je vous félicite tous pour votre travail et votre persévérance » indiqua la Présidente.

Puis ce fut le tour de Body Karaté qui réalisa une chorégraphie qui se termina par un balayage de Maxence sur David .

Le professeur tombe au sol sous les applaudissements du public  ravi de cette démonstration.

Plusieurs démonstrations de combat ont eu lieu suivi, du plus petit combattant aux ceintures noires.

 

« Je veux montrer aux parents comment fonctionne l’évolution des techniques en combat puis comment et jusque quels âges les enfants sont protégés grâce à leurs plastrons et leurs casques « , explique David.

Les enfants, adolescents et adultes réalisèrent ensuite de beaux  combats arbitrés par Thierry HERREGODS.

 

 

Pour conclure David et Jean -Charles DRUART  pratiquèrent une démonstration de  diverses attaques et défenses.

 

 

Le professeur remercia Jean-Charles et Thierry en leur offrant une sculpture réalisé par Jérôme CORSI.

 

Tous les karatékas se rassemblèrent au milieu du tatami pour chanter « PETIT PAPA NOEL » et la magie opéra car le Père Noël arriva avec des bonbons et son sac chargé de cadeaux.

Ce fut enfin la traditionnelle photo avec le Père Noël (un décor avait été réalisé  pour graver ce moment magique), avec la remise des cadeaux ( cette année un plaid avec le logo du Karaté Club Buire Vervins fut offert à tous les licenciés).

 

Un marché de Noël était présent en ce jour:

  • sculptures industrielles Jeromangel

  • les 3 LLL

  • La mini Ferme du paradis d’Ericka

  • Les créations de Vanessa

  • ainsi qu’une vente d’enveloppes.

 

La soirée fut conclue par un pot de l’amitié pour lequel les parents avaient  confectionné une excellente collation.

La Présidente du club tient à remercier tout le monde pour le prêt de la salle, M DEMEAUX Maire, M VIEVILLE adjoint  ainsi que les agents communaaux :

  • par l’aide apportée lors de l’installation et du rangement

  •   par leur présence à cette fête

  •   pour la confection de diverses pâtisseries

  •   pour le dévouement de plusieurs parents et karatékas.

et souhaite d’excellentes fêtes à tous.

Dématérialisation des demandes de documents en mairie.

Dématérialisation des demandes de documents en mairie.

Avec l’expansion de l’utilisation de l’outil informatique, les mairies ne sont maintenant plus en mesure de monter les dossiers de demandes de certains documents.

Désormais, les démarches suivantes se font en ligne (cliquer sur les liens):

 

 

 

Attention, toutes les communes ne peuvent pas recevoir les demandeurs de carte nationale d’identité ou de passeport , seules les communes équipées d’un dispositif de recueil peuvent le faire (voir la carte) :

 

Ainsi, pour BUIRE, la commune la plus proche pouvant recueillir les empreintes est HIRSON.

 

Bien entendu, en cas de difficultés, vous pouvez toujours venir au secrétariat de mairie qui vous aidera dans vos démarches.

 

     

BUIRE : récompense des villes et villages fleuris.

BUIRE : récompense des villes et villages fleuris.

Vendredi 30 novembre Claudine RÉMÉRÉ accompagnée de William DELHAYE employé aux espaces verts de la commune se sont rendus à Laon, pour la remise des prix du fleurissement des villes et villages fleuris.

Une trentaine de communes avaient répondu favorablement à l’invitation.

 

Grand changement cette année, plus de diplôme ni de chèque comme de coutume, mais deux plantes vivaces et un petit arbuste constituaient la remise de prix à condition d’être présent bien entendu.

 

Dans les suggestions proposées communes, l’embauche d’un berger ou une bergère, de faire brouter des animaux sur les surfaces en herbe afin d’éviter la tondeuse, afin d’économiser le carburant et respecter l’écologie.

 

Ce genre de pratique a déjà séduit la ville de Laon qui a reçu un prix pour son initiative.

C’est tout de même un peu circonspects que nos deux représentants sont revenus de cette cérémonie qui tranchait avec la tradition.

BUIRE : le repas des aînés.

BUIRE : le repas des aînés.

Dimanche 2 décembre, les aînés étaient reçus par la Municipalité et le Foyer Rural de BUIRE à la salle des fêtes du village pour le repas de Noël traditionnel.

 

 

Christian VIEVILLE, adjoint au maire et président du Foyer Rural accueillait les plus de 80 aînés en compagnie de Maurice DEMEAUX maire ainsi que Jean-Jacques THOMAS président de la CC3R et Jean-Louis BRICOUT notre député.

 

 

Grâce au travail des bénévoles et la virtuosité de traiteur DUPRET de Luzoir, un excellent repas a été servi avant un après-midi dansant qui a entraîné les convives jusqu’à la soirée dans une ambiance festive qui a permis à chacun de rentrer de la meilleure manière dans la période de l’avent qui nous rapproche des fêtes de fin d’année.

 

Merci aussi aux bénévoles de la municipalité et du Foyer Rural pour leur activité constante qui permet l’animation de la commune dans tant de moments conviviaux de l’année !!!