Football : l’UsBHT se déplace à Anstaing pour le championnat de Régional 3.

Premier déplacement pour Buire-Hirson dans le cadre du championnat Régional 3.

 

Encore une fois, ce sera une première pour les Thiérachiens qui vont découvrir la proximité de Lille en venant dimanche 23 septembre à 15H rencontrer l’équipe d’Anstaing-Chereng sur le terrain d’Anstaing.

 

Cette équipe a obtenu le match nul 0-0 à Bavay lors de la première journée. Difficile de donner le moindre pronostic dans cette poule F où seules deux équipes picardes sont représentées. Les jaunes et bleus ont cependant fait bonne figure devant la réserve d’Itancourt évoluant au même niveau en match amical, en l’emportant par 4 buts à 3 sur le terrain de l’adversaire dimanche dernier.

L’autre équipe, le Nouvion, va recevoir Avesnes-sur Helpe dimanche.

Football : Bon début de saison, Buire-Hirson bat Douzies 3-1

L’heure de vérité a sonné. L’UsBHT a concrétisé son premier match à domicile  en battant Douzies 3-1.

 

Après un début de saison décevant avec cette élimination sans gloire en Coupe de France, l’équipe se devait de réagir. C’est donc chose faite avec un match maîtrisé et du sérieux. Les Thiérachiens mèneront donc jusqu’au bout (mi-temps 1-0), ne concédant un but qu’en fin de match.

Voilà qui mettra un peu de baume au cœur d’Alain LEBEAU, l’entraîneur, qui avait peu apprécié (avec juste raison) la contre-performance de son équipe la semaine dernière.

Maintenant, l’équipe est lancée dans cette aventure « nordiste » avec la perspective de monter très près de Lille, le 23 septembre, à Anstaing-Chereng.

Le Nouvion-en-Thiérache, la deuxième équipe picarde parmi ce groupe, a eu moins de chance en s’inclinant à Marpent (près de Jeumont) 4-2.

 

 

Football : Deux petits tours et puis s’en vont ; UsBHT battu à Athies 3-2

Cette année, le parcours en Coupe de France de Buire-Hirson est passé à la vitesse de l’éclair. Avec un score acquis dès la première mi-temps, Athies-sous-Laon a scellé le sort des jaunes et bleus et a mérité amplement de se qualifier.

 

Bien entendu, la Coupe de France n’était pas l’objectif des Thiérachiens. Il n’empêche que la démonstration est faite que lorsque quelques titulaires incontestables manquent à l’appel, l’équipe demeure très fragile (la mésaventure dans les Ardennes l’avait bien montré pendant la phase de préparation).

Il faudra donc que les membres de l’équipe fanion soient très disciplinés lors de la saison pour ne pas prendre de matchs de suspension qui pourraient coûter cher à toute l’équipe.

Football : le calendrier prévisionnel de la poule F de Régional 3 pour l’UsBHT.

L’équipe de football  fanion de Buire-Hirson connaît maintenant le calendrier prévisionnel des rencontres de sa poule pour le compte du championnat de Régional 3  des Hauts-de-France, avec dix clubs du Nord sur 12.

Voici ce calendrier à découvrir en suivant le lien :  Régional3 Hauts-de France, saison 2018/2019, calendrier de la poule F

 

Le premier match sera à Hirson, le dimanche 9 septembre, contre l’équipe de Douzies, club de la Sambre-Avesnois.

Football : Le vent du nord va souffler sur l’UsBHT.

Football : Le vent du nord va souffler sur l’UsBHT.

Rétrogradée en Régionale 3 en 2018/2019, l’équipe fanion de Buire/Hirson va vivre une saison inédite.

 

Pour la première année, la saison est mise en place avec la prise en compte de la nouvelle région des Hauts-de-France. La composition des poules tient bien sûr compte de la géographie, mais les clubs « frontaliers » des anciennes régions comme l’UsBHT vont faire des découvertes.

 

En effet, hormis Buire-Hirson et Le Nouvion -en-Thiérache, tous les adversaires de la poule F de la Régionale 3 des Hauts-de-France sont des clubs du Nord. La composition de la poule est la suivante :

Comme on peut le voir, deux clubs axonais seulement : l’UsBHT et le Nouvion. Puis sept clubs de l’Avesnois : Avesnes-sur Helpe, Bavay, Feignies-Aulnoye, Hautmont, Louvroil, Douzies et Marpent. Et enfin trois clubs de l’est-Lillois : Anstaing-Chereng, Baisieux et Ascq. On pourrait presque surnommer cette poule F « la poule de la frontière belge ».

 

La première remarque que l’on peut faire est la densité de clubs d’un même niveau sur un petit périmètre, dans le département du Nord. Énormément de derbys donc et sans doute beaucoup d’émulation. Ensuite, on peut noter la présence proche de clubs évoluant à un plus haut niveau.

La compétition risque donc d’être acharnée face à des clubs dont le niveau reste à découvrir. C’était prévisible avec la mise en place de la ligue des Hauts-de-France, on entre maintenant au cœur du sujet.