BUIRE : Fête de la cité des 2 et 3 juin 2018.

BUIRE : Fête de la cité des 2 et 3 juin 2018.

Avec le printemps revient la fête de la cité. Les 2 et 3 juin, voici les moments forts qui vous attendent.

Le samedi 2 juin sera comme chaque année essentiellement sportif, autour de la fête foraine qui aura lieu les deux jours :

 

  • A 13H30, inscriptions pour le concours de pétanque qui se déroulera au long de l’après-midi à partir de 14H.

  • A partir de 15H, neuvième (9eme) édition des courses pédestres de la Florentine avec plusieurs courses selon les distances et les âges jusque 17H.

 

  • Tout l’après-midi, démonstrations sportives (tennis de table, tennis, tir à l’arc…)

  • A 17H30, tours de manèges gratuits pour les enfants de la commune.

 

A partir de 19H, repas dansant sur réservation ; coq au vin au menu, bal musette avec l’accordéoniste Martine APPERT. Pour réserver votre place, vous pouvez télécharger et remplir le formulaire suivant (paiement à la réservation) : Bulletin de réservation repas bal musette

 

 

Dimanche 3 juin, bien sûr aura lieu le grand vide grenier à l’intérieur du complexe sportif.

 

Ouverture des portes à partir de 6H, emplacement 1€. Buvette et restauration sur place. Réservation à la mairie de la commune.

 

Pendant la journée, une animation « jazz band » égayera les allées du vide-grenier et bien sûr toujours les attractions foraines pour réjouir les plus jeunes.

 

Football : UsBHT, tournoi de la Pentecôte. Le week-end du club :

Le traditionnel tournoi de vétérans de l’UsBHT  se déroulera  au stade Léo Lagrange, ce vendredi 18 mai à partir de 18h30 et samedi 19 mai à partir de 14h.

En présence, les équipes de Charleville-Mézières, Macquenoise, Wignehies, Glageon et Hirson.

Ce tournoi sera suivi du Loto, salle Carpentier, lundi 21 mai 2018.

Venez nombreux !

Le week-end du club :

 

Samedi 19 mai 2018 :

seniors C : reçoivent Buironfosse à Buire à 15h.

Lundi 21 mai 2018 :

seniors C : se déplacent à Effry à 15h.

BUIRE : Exposition commémoration du 8 mai 45.

BUIRE : Exposition commémoration du 8 mai 45.

Semaine fut très chargée pour Claudine RÉMÉRÉ, conseillère municipale chargée du Devoir de Mémoire à BUIRE.

 

Du 7 au 11 mai inclus, de 8h30 à 16h30, elle a reçu plus de 200 personnes venues des communes environnantes : Hirson, Anor, Fourmies, Neuve-Maison, Wimy, Effry, Luzoir, Aubenton, Fontaine-les-Vervins, ainsi que les classes de CE1 , CE2, CM1, CM2 du groupe scolaire de BUIRE

Son rôle, en plus de l’accueil fut de fournir les explications des différents panneaux de l’exposition. Avec les élèves,un questionnaire leur était attribué à chacun, leur travail étant  de trouver les réponses parmi les panneaux.

Mme RÉMÉRÉ  remercie particulièrement la directrice de l’école communale Valérie AUBRY et son équipe pédagogique car elles sont toujours présentes à ces manifestations avec leurs élèves . Une autre façon de voir l’histoire autrement que dans les livres…

Le thème de cette année était  » Désobéir pour sauver, Les Justes parmi les Nations, Les Gendarmes et Policiers qui ont sauvé les Juifs « .

Cette exposition avait en annexe la carte des Camps d’extermination et de Concentration sur tout le territoire européen, ainsi que des photos sur ce sujet.

Rendez- vous est pris pour la prochaine exposition du 11 novembre 2018 qui aura pour thème :  » la Grande Guerre ». Un courrier sera envoyé aux écoles du Canton qui pourront si elles le désirent venir visiter l’exposition.

BUIRE : Commémoration du 8 mai

BUIRE : Commémoration du 8 mai

La commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale a tout d’abord rassemblé les élus et leurs invités au monument aux morts du village, pour le dépôt d’une gerbe et a lecture du communiqué ministériel.

 

Ensuite, c’est place Marcadet que les présents ont été rejoints par une délégation d’Hirson pour rendre hommage aux nombreux cheminots tombés pendant le conflit.

 

C’est ensuite au Complexe Sportif que les personnes présentes se sont rendues, à l’exposition « Désobéir pour sauver, des policiers et des gendarmes Justes parmi les Nations » préparée par Claudine RÉMÉRÉ conseillère municipale chargée du devoir de mémoire. On pouvait noter une importante délégation de gendarmes, leur profession étant au cœur de cette exposition.

 

Lors de la présentation du contenu de l’expo, Claudine RÉMÉRÉ, puis Maurice DEMEAUX maire et Jean-Jacques THOMAS ont pris la parole pour rappeler le rôle de ces fonctionnaires qui, au péril de leur vie, ont réussi à cacher les juifs qui étaient raflés avant d’être déportés vers les camps d’extermination nazis, reconnus désormais comme « justes parmi les Nations ».

 

Cette exposition restera visible jusqu’au vendredi 11 mai inclus de 9h à 12 h et de 13h30 à 16h30 au centre sportif de BUIRE.

 

      

BUIRE: Exposition « Désobéir pour sauver, des policiers et gendarmes « Justes parmi les Nations ».

BUIRE: Exposition « Désobéir pour sauver, des policiers et gendarmes « Justes parmi les Nations ».

A l’heure actuelle, où l’on parle encore d’actes antisémites, l’exposition « Désobéir pour sauver, des policiers et des gendarmes Justes parmi les Nations » réalisée par le département de la mémoire combattante de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) sera  proposée dans la salle du Complexe Sportif du 7 au 11 mai 2018, dans le cadre de la commémoration de la fin du conflit de la seconde guerre mondiale.

 

Au 1er septembre 2009, 54 policiers et gendarmes français ont reçu le titre de «Justes parmi les Nations» pour avoir sauvé des Juifs pendant la seconde guerre mondiale. Dans la France occupée par l’Allemagne nazie, ces hommes ont renoncé à l’obéissance que leur imposait leur fonction. Malgré les risques auxquels ils s’exposaient, mus par la seule voix de leur conscience et de leur humanité, ils ont refusé de « livrer » des Juifs à la Déportation, contrant les ordres donnés par les responsables du régime de Vichy.

 

Ce choix de Claudine RÉMÉRÉ, conseillère municipale chargée du devoir de mémoire est largement justifié alors que l’histoire « bégaie ». Elle a trouvé d’actualité de montrer que certains ont désobéi à la loi et au régime de Vichy du Maréchal Pétain…pour sauver d’une mort certaine les Juifs livrés aux allemands…

En France, 76 000 Juifs ont été déportés du seul fait d’être nés Juifs !..
Avec la complicité des autorités françaises, ils furent envoyés vers les Camps d’Extermination. Ils avaient la mort pour seul horizon.

Certains agents de la France de Pétain exécutaient avec zèle les directives infâmes, mais il y eut aussi des gens de Bien qui aidaient activement les Juifs malgré les risques encourus.

Cette exposition rend à ces hommes de Bien un hommage mérité, car, sans les avertissements prévenant de la rafle du  » Vel d’Hiv », des milliers d’autres Juifs auraient été arrêtés à Paris en juillet 1942.

Sans les faux papiers réalisés avec la complicité des policiers et gendarmes, combien de Juifs seraient tombés aux mains des nazis ?

Partout en France, il y eut des hommes et des femmes de cœur qui ont aidés les Juifs.

Ces cinquante quatre gendarmes et policiers ont été officiellement connus par l’Institut Yad Vashem de Jérusalem, recevant la plus haute distinction civile de l’État d’Israël.

En ayant eu le courage de suivre leur conscience plutôt que les ordres de Vichy, ils nous rappellent que :
– L’histoire est constituée d’une longue chaîne de responsabilités individuelles et collectives, que chacun de nous en est le maillon précieux qui fait que l’histoire chavire ou au contraire avance.
– Les Justes l’ont fait avancer… Ils ont été en cela des lumières dans la nuit de la Shoah.

Beaucoup d’anonymes ont sauvé également des Juifs en désobéissant aux lois de Vichy. Leur modestie les a conduit à ne rien révéler. Tous les Justes reconnus ou pas officiellement ont été honorés lors de l’hommage du 18 janvier 2007 . La mémoire de leurs actions est gravée dans la pierre du Panthéon à tout jamais.

Au moment où la barbarie la plus absolue régnait dans les camps, ces justes ont sauvé des vies, ils ont incarné l’honneur de l’humanité qui grâce à eux n’a pas totalement sombré à Auschwitz.

Ainsi parlait Simone Veil qui a introduit cette exposition afin que toutes les générations n’oublient pas : « Oublier son passé, c’est se condamner à le revivre ! »

Cette exposition sera visible du lundi 7 au vendredi 11 mai inclus de 9h à 12 h et de 13h30 à 16h30 au centre sportif de Buire.

Claudine, membre de l’UMRAC de l’Oise et de la FNACA d e l’Aisne et Conseillère Municipale et responsable du  » Devoir de Mémoire »  sera à la disposition du public et des écoles.

BUIRE : cérémonie du souvenir de la Déportation.

BUIRE : cérémonie du souvenir de la Déportation.

Le temps était à la pluie, la date située au beau milieu des vacances scolaires. Cela explique sans doute une assistance moins nombreuse que d’habitude.

 

Malgré tout,  à 10H pendant une éclaircie, en ce jour de la journée nationale du souvenir de la Déportation, la cérémonie du souvenir avait lieu à la Stèle des Cheminots, place Marcadet à BUIRE en présence de la fanfare de St Michel et des personnalités.

 

Notre maire, Maurice DEMEAUX, était entouré du Major de Gendarmerie d’HIRSON, de Mr Jean-Jacques THOMAS , Président de la CC des 3 Rivières, d’une partie des membres du Conseil Municipal, du représentant de la FNCA, et de la Présidente du club de l’amitié Colette DURIN, tous venus honorer les Cheminots morts durant cette guerre 39/45.

 

Après un dépôt de gerbe, l’autre cérémonie consacrée à la commémoration des victimes de la Déportation avait lieu ensuite au monument aux morts de notre village.

 

 

       

APTAHR : repas inter-cantonal du troisième âge à Aubenton.

APTAHR : repas inter-cantonal du troisième âge à Aubenton.

Samedi 14 avril, dès 12h, la salle culturelle d’AUBENTON accueillait, sous les premiers rayons du soleil printanier, 250 personnes pour le repas dansant inter-cantonal annuel organisé par le centre social APTAHR sous la présidence de Claude NOIRON, avec la présence de Françoise MANDRON.

 

Jean-Louis BRICOUT notre député a honoré de sa présence cette réception des aînés du secteur des Trois Rivières.

 

 

Les bénévoles de l’APTAHR et  des différents clubs ont œuvré au service avec efficacité comme d’habitude, afin que toutes les personnes présentes puissent passer une agréable journée très conviviale.

 

 

 

 

Le repas excellent était concocté par M. DEPRET traiteur à LUZOIR.

 

Au menu :

– Kir pétillant et gâteaux salés
– Foie gras de canard à l’ancienne
– Sauté de veau aux cèpes, endive braisée et pomme
– Duo de fromage et son méli-mélo de salade et beurre
– Tartelette tarin et sa glace vanille
– Café et délice chocolaté.

 

 

L’environnement musical était orchestré par le groupe Mambo qui a su mettre une ambiance d’enfer permettant aux couples de danser tout l’après-midi.

 

BUIRE n’était pas en reste,  représenté par notre Maire Maurice DEMEAUX accompagné de son épouse, ainsi que douze membres du club de l’amitié venus comme chaque année.

 

 

 

 

La tombola a permis à deux des membres du club de repartir les bras chargés :

Mauricette SORTON a gagné un panier garni de douceurs.
– Émile BLAVOT a gagné un lot de poêles et une décoration pour Noël.

 

 

Tous les convives se sont quittés vers 18h 30 ravis de cette journée sympathique et bien décidés à se retrouver  l’an prochain !

 

        

Pop’n gospel à l’église de Buire : Magique !

Pop’n gospel à l’église de Buire : Magique !

20141219_204156Tous les spectateurs qui ont eu la chance de voir le spectacle « Féérie de Noël » à l ‘église de Buire ont été enchantés.

Ce spectacle professionnel alliait la beauté des chants dans des décors spectaculaires et une scénographie incluant des enfants volontaires pris dans l’assistance.

Qualité du son, des interprètes, des lumières, tout a concouru à laisser de splendides souvenirs. Merci à M.Demerssemann, pasteur, de nous avoir proposé cette co-organisation, permettant à la commune d’accueillir cette manifestation de qualité.

 

Notre seul regret aura été de ne pas pouvoir accueillir toutes les personnes qui auraient aimé assister à cette représentation, à cause de la taille de l’église. Mais ce décor naturel s’imposait pour magnifier encore plus ce moment rare. Pour les consoler et rappeler des souvenirs aux présents, voici quelques photos prises sur le vif :

 

 

Rencontres de la Sécurité à BUIRE

Rencontres de la Sécurité à BUIRE

DSCF4972Du 16 au 19 octobre 2013 se tiennent les Rencontres de la sécurité  dans l’Aisne, comme dans tous les départements de France. Elles sont l’occasion pour le public de rencontrer les femmes et les hommes chargés d’assurer leur sécurité au quotidien, comme dans les situations exceptionnelles.

 

DSCF4958

Mercredi 16 octobre, sur le parking du supermarché buirois, avec l’accord de son Directeur M. Puicouyoul,  les pompiers et la gendarmerie avaient bien fait les choses. Toute la journée, le public a pu visiter le stand où étaient exposés des matériels, où aussi des personnels des deux administrations ont répondu aux questions des visiteurs.

 

A plusieurs reprises dans la journée, des démonstrations ont eu lieu. Dès le matin, la Sous-Préfète de Vervins, Odile Bureau et les élus d’Hirson et de Buire y ont assisté en compagnie du public  :

  • La gendarmerie, sous les ordres du Commandant Girard, Chef d’Escadron, présentait une démonstration de la brigade cynophile, avec l’intervention d’un chien de recherche de stupéfiants. C’est un jack-russel qui, en raison de son petit gabarit, est aussi habilité à rechercher sur les personnes. L’emploi de cette race est rare et ce chien est le seul dans la région. En cliquant sur le lien suivant, vous découvrirez une petite vidéo résumant l’intervention : démonstration brigade cynophile Gendarmerie Nationale

 

  • Les pompiers d’Hirson, commandés par le lieutenant Nicolas Martin, ont présenté un véhicule d’intervention routière et réalisé la désincarcération d’un véhicule commenté par leur lieutenant; Ci-après, en cliquant sur le lien, vous pouvez aussi voir un résumé de leur intervention : pompiers d’Hirson Démonstration de désincarcération

Ces deux interventions spectaculaires ont de nouveau été réalisées dans la journée et de nombreux visiteurs ont ainsi pu y assister et visiter les stands. Ci-dessous, quelques photos de cette journée :