BUIRE : Exposition « Les juifs en France dans la Shoah.

Claudine Réméré a donné rendez-vous, du 6 au 10 mai 2019, au public et aux écoles de 8h30 à 16h30 au sein du complexe sportif pour son exposition ayant pour thème cette année :
                                 

 » Les Juifs de France dans la Shoah »

Étant donné les actes antisémites dans le monde actuel, Claudine s’est rapprochée de l’ONAC de Paris où l’exposition  » les Juifs de France dans la Shoah  » était présentée.
Elle a eu la chance que l’on puisse lui confier afin de montrer au public et aux jeunes générations cette exposition très bien faite qui expose dans un ordre chronologique la souffrance du peule juif…

Philippe Pétain, sitôt à la tête du gouvernement n’a pas perdu de temps pour signer l’armistice avec l’ennemi.
De son côté, Pierre Laval a été complice tout particulièrement avec les SS de la ségrégation de ce peuple, qui, une fois répertorié et marqué de l’étoile jaune de David, était parqué dans les 200 camps existant sur notre territoire. Il a été facile ensuite pour les SS de les rafler pour les expédier à la mort.
Comment René Bousquet a-t-il pu prendre la décision d’envoyer les enfants vers l’est d’où ils ne sont jamais revenus, alors que l’ennemi n’y avait même pas pensé dans un premier temps ?…
Il était grand temps de rendre hommage à ceux qui ont été chassés, parqués, enfermés, puis envoyés à la chambre à gaz et brûlés pour qu’il ne reste aucune trace d’eux.
Comment peut-on imaginer qu’un peuple ait tant souffert de toutes ces atrocités ?
Hitler et ses SS ont commis l’inconcevable, l’irréparable…
                     Paul Éluard a écrit  » si leur voix faiblit, nous périrons. »
Non, il ne faut surtout pas oublier afin que cela ne se répète pas !!!

Cette exposition a drainé plus de 400 visiteurs de nombreuses communes proches et lointaines : Laon, Liart, Reims, Chauny, la Fère, Aubenton, Buire et les communes limitrophes. Ce fut un succès avec les élèves de primaire et leurs enseignantes, collégiens et lycéens….

L’une des personnes de confession juive, Colette Gerbaez, membre de l’association Serge Klarsfeld a dit  » quel courage vous avez madame, de montrer une telle exposition, merci beaucoup pour ce que vous faites. »
Notre devoir était de monter la persécution des Juifs durant la seconde guerre mondiale. Il est temps qu’elle intègre la mémoire collective française. Il ne faut jamais oublier.
Un très grand merci à tous nos visiteurs.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.