BUIRE : Les vœux du Maire.

Les vœux du maire avaient une saveur particulière en cette fin de mandat, le public nombreux ne s’y est pas trompé, attendant l’annonce de la candidature de Maurice DEMEAUX pour les prochaines élections municipales. C’est à la fin de son discours que celui-ci a dévoilé son intention de briguer un nouveau mandat, entouré d’une équipe expérimentée, unie et solidaire.

Mais l’honneur est revenu à Pascale VALLERAND, première adjointe, de présenter au maire et aux personnes présentes les vœux du Conseil Municipal et bien sûr son soutien indéfectible dans la lourde tâche qu’est celle de maire. Bien sûr en cette fin de mandat, Pascale a fait un bilan du travail des élus, du personnel communal et des associations, l’activité quotidienne intense et souvent peu visible.

Puis vient le coup d’œil en arrière sur les réalisations de Maurice à la tête de la commune depuis 1983 avec ses différentes équipes où il a toujours su intégrer des éléments nouveaux avec une base de conseillers chevronnés pour le plus grand bien de la commune. Avec le rappel de l’investissement des conseillers dans les différentes commissions et leur disponibilité indispensable pour que les projets naissent et se réalisent dans un esprit démocratique, avec maintenant en plus l’échelon intercommunal, Pascale a voulu montrer la voie aux candidats aux responsabilités communales et les nécessaires engagement et dévouement que cela implique tout en soulignant l’enrichissement d’une telle expérience collective passionnante.

Ensuite, elle remercie plus précisément les conseillers qui ont plus spécialement œuvré dans certains domaines lors de ce mandat et bien sûr les conjoints et les familles qui acceptent ces engagements chronophages. Le diaporama retraçant la multiplicité des activités dans la commune en 2019 en apporte un témoignage précis.

Après avoir remercié Jean-Jacques THOMAS et les services d’Hirson qui ont permis de reloger la famille buiroise qui a tout perdu lors de l’incendie de leur maison en fin d’année, Pascale VALLERAND a fait un bilan de l’état-civil en 2019 avec 4 mariages, 2 pacs et 5 décès. Elle termine par une pensée pour nos chers disparus de 2019 : M. DELIGNIERES le 24 mars, M. GONTHIER le 24 juillet, Mme PRINCE le 29 juillet, M. BAILLY le 23 octobre et M. PLATEAU le 16 novembre.

C’est ensuite le tour de Maurice DEMEAUX qui rappelle que c’est la 36° cérémonie de vœux qu’il préside, chaque fois un moment de joie et de convivialité et qu’en cette période difficile et agitée, la commune reste la cellule élémentaire de la démocratie qui doit s’adapter en permanence pour faire face aux nouvelles exigences.

Après avoir remercié les différentes personnalités présentes et les habitants, il ajoute que ce moment privilégié permet de faire le point et de rendre compte aux administrés de l’action menée au niveau communal et intercommunal. Il rappelle que BUIRE a la réputation d’être ce village « où il fait bon vivre » et il adresse ses vœux d’espoir, de solidarité et de bonheur à l’assemblée réunie. Il forme l’espoir que le pacte « Sambre-Avesnois » signé il y a un an par le Président de la République soit rapidement porteur d’effets économiques, sociaux et touristiques sur la région « Ensemble nous réussirons, seuls nous échouerons »

Maurice fait ensuite un tour exhaustif des réalisations communales en 2019, que ce soient les travaux de voierie, la réfection de la place de la mairie, l’aménagement de l’étage de la mairie, de la nouvelle bibliothèque, les travaux à l’école, les travaux divers au complexe sportif, l’arrivée de la fibre enfin terminée et largement plébiscitée. Tous ces travaux ayant bien entendu fait l’objet de l’accord de subventions afin de peser le moins possible sur le budget communal.

Il fait ensuite le panorama des festivités et activités diverses dans la commune, n’oubliant pas de remercier tous les acteurs associatifs et sportifs qui, avec la municipalité, prennent toute leur part dans ce « bon vivre buirois ». Par exemple, on décompte 450 licenciés sportifs pour 900 habitants ! Et bien entendu, une mention particulière pour le complexe sportif, équipement qui n’est pas seulement communal mais qui s’est élargi à l’intercommunalité, accueille des centres aérés, mais aussi des compétitions qui dépassent largement le cadre local et qui devra recevoir des aménagements complémentaires et dont l’affectation et le fonctionnement devront être repensés (en particulier avec sa proximité de l’axe vert très emprunté).

Bien entendu, le maire revient aussi sur l’environnement et le cadre de vie, avec les deux fleurs, la nécessaire implication des habitants pour la propreté de la commune, les expositions dans le cadre du « devoir de mémoire » drainant chacune plusieurs centaines de personnes dont les enfants de l’école communale. Il remercie l’ensemble des administrations pour leur implication auprès de la commune.

Il évoque ensuite les réalisations intercommunales dont BUIRE est un partenaire actif. Il sera ensuite relayé par Jean-Jacques THOMAS, président de la CC3R lors de son intervention : Déchetterie de Martigny, le site de Blangy, la Tour Florentine qui devrait être réhabilitée en 2020, la maison de santé…

Enfin, Maurice DEMEAUX dévoile le fruit de la réflexion des élus pour les projets 2020, dont plusieurs font déjà l’objet de demandes de subventions : chantiers de voirie, travaux sur les bâtiments communaux, aménagement d’une aire de loisirs aux Enclos… Bien entendu, en fonction des possibilités budgétaires et du choix exprimé lors des élections municipales de mars prochain.

Commentaires fermés.