BUIRE : Deux contrats d’apprentissage pour la commune.

BUIRE : Deux contrats d’apprentissage pour la commune.

Avec les nouvelles mesures gouvernementales concernant les contrats d’insertion, la Communauté de Communes  a décidé d’encourager une quinzaine de contrats d’apprentissage qui permettent à des habitants du secteur de la CC3R d’obtenir une qualification diplômante.

 

 

Pour cela, la CC3R soutient les projets à hauteur de 1000€ par an par contrat. La région des Hauts-de-France aide aussi au financement de ces formations pour une somme de 4000€ la première année et 1000€ ensuite. La commune prenant en charge le reste de la formation.

 

La municipalité de BUIRE a décidé de devenir porteuse du projet de formation de deux apprentis, leurs tuteurs étant désignés parmi le personnel titulaire des employés communaux.

Les deux apprentis sont Philippe GUILLET et Jérémy GONTHIER. Ils ont signé un contrat d’apprentissage pour la préparation du Brevet Professionnel Agricole dans le domaine des travaux paysagers.

Ils sont soumis à un contrat de deux ans à raison d’une semaine par mois au CFA horticole de la Chambre d’Agriculture de Laon, le reste du temps en formation dans la commune à raison de 35H par semaine pour une rémunération équivalente au SMIC.

La commune, afin de leur éviter tout frais de formation, prend en charge les repas lors de leurs déplacements à Laon. Ils sont aussi autorisés à s’y rendre avec le véhicule communal.

Ils se trouvent donc dans des conditions idéales pour préparer leur diplôme. Nous leur souhaitons la réussite de leur projet professionnel.

 

BUIRE : les animations du dimanche de la fête aux meurons.

BUIRE : les animations du dimanche de la fête aux meurons.

Après la réception des habitants par la municipalité du dimanche matin et l’apéritif communal toujours très convivial, l’après-midi réservait encore quelques « pépites » avec lesquelles, selon ses goûts, chacun a pu prendre plaisir.

 

 

A 15H, le traditionnel concert dans l’église recevait cette année « Les Matinées Chantantes » avec ses élèves et son quatuor. Ce groupe belge avait préparé un programme de chansons françaises et francophones qui ont été interprétées avec brio par des solistes, duos et quatuor.

Un moment magique dans le cadre de l’église du village si propre à recevoir des groupes musicaux grâce à son acoustique exceptionnelle. Le public nombreux ne s’y est pas trompé.

 

A 17H, sous le chapiteau, les « Twirling dance » ont présenté des danses en costumes dont les couleurs chatoyantes ont ravi les yeux des spectateurs.

Comme chaque année, le spectacle marque un point final à la fête communale pendant que les enfants recevaient des tickets gratuits offerts par la municipalité pour participer à la fête foraine.

 

En effet, pendant des deux jours, les forains fidèles à la fête aux meurons ont proposé divers manèges, attractions et stands pour tous les publics. Cette année, les autos-tamponneuses n’étaient pas au rendez-vous, au grand dam des ados, mais c’est le forain qui nous a fait défaut. De ce fait, il a libéré de la place pour d’autres types d’attractions, comme la piscine à ballons dans lesquels les enfants se sont régalés et le toboggan gonflable.

Un bilan une nouvelle fois très positif. Les organisateurs remercient tous les acteurs de cette fête et les habitants qui ont tous contribué à cette réussite.

 

BUIRE : Les récompenses aux sportifs, le tennis de table.

BUIRE : Les récompenses aux sportifs, le tennis de table.

Ce sont toujours et encore des jeunes qui se sont distingués la saison dernière, même si les adultes n’ont pas été en reste, loin de là.

 

Avec le maintien de l’équipe féminine en pré-nationale et la montée d’une troisisème équipe masculine au niveau régional, de nombreux seniors du CTTB ont brillé cette année.

Mais ce sont trois espoirs que le club a souhaité mettre à l’honneur lors de la fête aux meurons.

Amaël HALLART et Sacha BASTIEN, 14 ans à eux deux, des jeunes qui préparent l’avenir :

  • Ils ont dignement représenté le club dans toutes les épreuves proposées aux poussins,

  • Tous deux montent sur le podium des « ch’tis poussins » chez nos voisins des Flandres,

  • Ils participent au challenge jeunes départemental et aux quatre tours du criterium fédéral,

  • Amaël se qualifie pour le Top de détection régionale et termine 9° lors des finales du challenge poussins/benjamins/minimes,

  • Sacha emporte le Top départemental poussin 1 et, pas encore poussin, il se classe 6° du championnat de l’Aisne benjamin.

 

Des espoirs qu’on espère retrouver très vite au niveau régional !

 

Remarquable saison de Valentine BASTIEN au niveau national :

  • 3° du tournoi international de Charleville,

  • 1° au tournoi de Carvin,

  • 3° du Topde rentrée des Hauts-de-France,

  • Conserve son titre de championne de l’Aisne,

  • Vice-championne des Hauts-de-France (derrière la championne de France).

  • Benjamine, elle est titulaire de l’équipe féminine senior en pré-nationale,

  • Qualifiée pour les championnats de France benjamine et minime,

  • 1° du championnat individuel de Nationale 2.

Valentine est la première joueuse du club à atteindre la Nationale 1 du criterium fédéral individuel.

 

Des résultats à la hauteur de sa motivation et de « quelques » heures d’entraînement. Souhaitons-lui de poursuivre sa progression hez les minimes.

BUIRE : Les récompenses aux sportifs, le karaté.

BUIRE : Les récompenses aux sportifs, le karaté.

Le karaté club Buire-Vervins est le deuxième club de karaté de l’Aisne, derrière le club de Saint-Quentin, d’après ses performances sportives.

 

 

C’est donc avec fierté que la Présidente, Vanessa DEMARLY, a voulu mettre à l’honneur  deux jeunes espoirs et le professeur de karaté pour leur travail et leurs performances en 2018 :

 

Camille ROCHART (11 ans benjamine moins de 35 kg) :

 

  • Janvier 2018 à Vervins : Championne de l’Aisne en combat, vice-championne de l’Aisne en kata,

  • Février 2018 à Saint-Quentin : Championne de Picardie en combat,

  • Mars 2018 à Amiens : Championne des Hauts-de-France (ZID Picardie),

  • Juin 2018 à Amiens : 3° à la Coupe de France Corporatif.

Camille obtenu la ceinture marron cette année.

 

 

Arnaud DAMEZ (cadet moins de 52 kg) :

 

  • Janvier 2018 à Vervins : Champion de l’Aisne en combat, vice-champion de l’Aisne en kata,

  • Février 2018 à Laon : Champion de Picardie en combat,

  • Mars 2018 à Amiens : Vice-champion des Hauts-de-France.

 

David DEMARLY, professeur (Vétéran 2 moins de 67 kg) :

 

  • Juin 2018 à Amiens : Champion de la Coupe de France Corporatif.

 

David DEMARLY a tenu à prendre la parole pour féliciter les jeunes de tous les sports qui s’engagent dans les différents clubs et les encourager à persévérer.

Il est vrai que les clubs buirois, loin de se faire concurrence, entretiennent une saine émulation par leurs qualités et les résultats qu’ils obtiennent. Cette attitude est remarquable et Maurice DEMEAUX rappelle que plusieurs centaines d’habitants de BUIRE sont licenciés dans les clubs de la commune et des environs.

 

BUIRE : Les récompenses aux sportifs, athlétisme, Emmanuel DETAILLE.

BUIRE : Les récompenses aux sportifs, athlétisme, Emmanuel DETAILLE.

La commune tenait aussi à récompenser un Buirois engagé dans le club d’athlétisme d’Hirson pour ses performances très impressionnantes lors de ses sorties dans les courses hors-stade.

 

Effectivement, Manu DETAILLE (vétéran 1), un de nos concitoyens, représente dignement sa commune en alignant des résultats qui inspirent le respect :

  • Septembre 2017, au semi-marathon de Lille, 1H16’39

  • Janvier 2018, 10° au championnat de l’Aisne de cross-country

  • Mars 2018, 5° aux 10km de Saint-Quentin en 35’49, dans des conditions de froid difficilement supportables.

  • Avril 2018, aux 10km de Valenciennes (international), 34’51

  • Mai 2018, 3000m interclubs sur piste à Maubeuge, 9’41 dixièmes et 45 centièmes.

 

Et ce n’est pas tout , puisque Manu prépare encore deux courses pour la fin de l’année :

  • Championnat de France de semi-marathon le 28 octobre à Saint-Omer,

  • Marathon de Valence (Espagne) le 02 décembre.

 

Toutes nos félicitations pour ce palmarès et nos encouragements pour les rendez-vous à venir !

BUIRE : Une soirée dansante très agréable.

BUIRE : Une soirée dansante très agréable.

Le samedi soir de la fête aux meurons est consacrée à une soirée repas dansant. Pour la deuxième année consécutive, après la satisfaction des participants de l’an dernier, un couscous était servi avant la soirée dansante animée par le groupe belge « Self Control ».

 

 

De nombreuses personnes avaient réservé puisque le chapiteau a accueilli plus de 170 convives, avec une température clémente bien agréable.

 

 

Après un excellent couscous servi par l’équipe du  traiteur de Luzoir M. Depret, le groupe Self Control a enflammé la soirée, permettant aux nombreux danseurs de se « déchaîner » pendant toute la soirée, dans une ambiance bon enfant et très festive.

 

 

Tous les participants ont pu apprécier la musique « live » de qualité et la voix de la chanteuse. Le show s’est interrompu un moment pour permettre de déguster la fameuse tarte aux meurons, emblème de la fête du  village de BUIRE.

 

BUIRE : Un concours de pétanque très disputé.

BUIRE : Un concours de pétanque très disputé.

Depuis plusieurs années, le concours de pétanque en doublettes du samedi de la fête aux meurons ne faisait pas beaucoup recette, au point que les organisateurs avaient envisagé un temps de le remplacer par un concours de belote.

 

Mais la ténacité des bénévoles encadrant habituellement cette activité a prévalu et le concours a bien eu lieu. Surprise, ce ne sont pas moins que 27 équipes qui se sont affrontées pendant tout l’après-midi et le début de soirée, voyant la victoire en honneur de Jacky et Anthony devant la paire Loïc-Gaston.

 

 

En consolation, ce sont David et Bruno qui se sont imposés devant Thomas et Enzo. Quant  au repêchage, il a vu la victoire de Delobre et Vilain.

Pour sa part, Maurice notre maire a tenté sa chance avec Bruno. Le succès ne leur a pas souri, mais l’important n’est-il pas de participer ?

 

Un bien beau concours qui donne raison aux acharnés des boules au détriment des amateurs de cartes. Il y a fort à parier qu’après un tel succès, il sera reconduit sans discussion l’an prochain !

 

 

        

BUIRE : le concours de vélos fleuris.

BUIRE : le concours de vélos fleuris.

Le dimanche matin de la fête commence depuis plus de trente ans par un concours de vélos fleuris.

 

 

 

Cette année, quatre enfants issus de deux familles buiroises se sont présentés au public matinal. La qualité l’aura emporté sur la quantité et bien entendu, Lalie et Noah Pierrot ainsi que Inès et Enola Perrin ont été également largement récompensés pour avoir accepté de participer à cette petite compétition matinale.

Pour les trois filles, Madame JENNEPIN qui est créatrice de vêtements pour poupées Barbie, a offert une de ses créations uniques à chacune d’entre elles.

 

Bravo aux enfants… et aux parents mis à contribution !

 

BUIRE : concours de dessert à base de meurons.

BUIRE : concours de dessert à base de meurons.

Tous les ans, un concours du meilleur dessert à base de meurons (mûres) est proposé à l’occasion de la fête du même nom.

 

 

C’est la pleine période de récolte de ce fruit et cette année encore, un jury éclectique a eu la lourde (mais ô combien agréable) tâche de goûter les dix desserts proposés et de les départager avant de récompenser les cuisinières et cuisiniers qui se sont distingués.

Voici pour la cuvée 2018 le palmarès dévoilé au public lors de la réception communale du dimanche matin :

 

  • 1° : Madiana DROUARD, charlotte aux meurons

  • 2° : Angélique PIERROT, bavarois citron-mûres

  • 3° : Vincent PIERROT, tiramitsu aux meurons

  • 4° : Nicole LAMY, tarte aux meurons meringuée

  • 5° : Mickaël LAMY, muffins aux meurons

  • 6° : Agnès DUCHESNE, tarte aux meurons

  • 7° : Madison DROUARD, tartelettes mousse de meurons

  • 8° : Clément et Léa LAMY, crumble aux meurons

  • 9° : Francesca DROUARD, tarte briochée aux meurons

  • 10° : Yolaine DELPIERRE, glace aux meurons.

 

Afin de vous faire saliver, voici les photos des desserts primés par le jury que vous pouvez découvrir en pleine concentration dans leur difficile exercice :

 

 

 

 

BUIRE : le palmarès des maisons fleuries.

BUIRE : le palmarès des maisons fleuries.

La fête aux meurons est le moment de la découverte du palmarès des maisons fleuries de BUIRE.

 

Le travail de toute l’année des habitants pour rendre agréable leurs espaces verts a été remarqué par le jury composé de professionnels (Mme BINET « Passiflor » et M. POTEAU (espaces verts), les gagnants des deux dernières années (M.  et Mmes LACOSTE, GRUMIAUX, VISSE et LECERF) et de la commission cadre de vie de la commune.

Trois passages le long de l’année (un au printemps et deux l’été) ont permis de sélectionner près de 80 maisons remarquables parmi lesquelles dix maisons dans deux catégories ont été primées pour l’année 2018 après délibération du jury.

 

Les 60 maisons remarquées mais non primées cette année sont encouragées par une lettre de félicitations. En général, les notes sont très serrées et chacun a sa chance pour faire partie du palmarès l’année suivante.

Un bon conseil cependant ; depuis maintenant plusieurs années,un passage de la commission au printemps relève les maisons qui ont un aspecte agréable dès le printemps et la note obtenue après ce passage compte pour  1/3 de la note finale. Négliger cet aspect fait perdre beaucoup de points à beaucoup d’habitants qui soignent leurs espaces verts uniquement l’été et c’est dommage. Pour indication, le premier passage 2018 a eu lieu le 25 avril.

 

Maurice DEMEAUX et Jean-Jacques THOMAS ont tous deux insisté en préambule sur les difficultés accrues de l’entretien des espaces verts communaux, dues au manque de personnel (moins de contrats aidés) et à la nécessaire réduction de l’utilisation des desherbants chimiques nocifs pour la santé et fait appel au civisme des habitants pour le nettoyage des abords des habitations. Puis, Pascal LECERF adjoint aux travaux et responsable de la commission cadre de vie a pris la parole :

 

« …C’est une tradition à Buire mais aussi un devoir que de mettre chaque année à l’honneur celles et ceux qui, par leur amour des fleurs, de la nature ou simplement de l’esthétique, fleurissent notre quotidien et font de BUIRE, un village où il fait bon vivre.

L’aspect de BUIRE est une préoccupation permanente pour le Conseil municipal. Le fait qu’il soit attractif et accueillant réside essentiellement dans la volonté de ses habitants à mettre de la couleur dans leurs jardins, à leurs fenêtres ou sur leurs balcons.

Cette cérémonie devenue incontournable récompense nos lauréats qui, en fleurissant leur maison, leur jardin, leur balcon et leur commune, contribuent à l’embellissement de celle-ci…. Merci aux différentes entreprises qui nous aident pour offrir les lots de ce concours :  l’Entreprise DE BARBA, l’entreprise EIFFAGE, et le Centre LECLERC.

Merci encore chers lauréats, par votre dynamisme et votre créativité vous contribuez à l’amélioration du cadre de vie mais aussi à la mise en valeur de notre village.

Au nom du Conseil municipal nous vous exprimons notre reconnaissance et notre gratitude. »

Il félicite ensuite les employés communaux chargés de l’entretien des espaces verts pour leur travail dans les conditions difficiles énumérées lors des prises de paroles précédentes, ajoutant que les conditions climatiques de cet été ont compliqué la tâche de tous, les employés comme les habitants.

 

 

Suit enfin le palmarès, balcons/façades et jardins :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vient enfin la remise de la plaque « maison fleurie de BUIRE », distinction honorifique récompensant chaque année deux maisons remarquées et classées depuis quinze ans par le jury des maisons fleuries. Cette année, les plaques reviennent à :

  • M et Mme FLEURY, rue de Verdun

  • M et Mme LEFEBVRE, route d’Hirson.

Toutes nos félicitations.