BUIRE : La rentrée au karaté.

 DAVID (professeur de karaté) et VANESSA (présidente) du KARATÉ CLUB BUIRE VERVINS vous attendent à partir du Mercredi 6 septembre  2017 au Complexe Sportif de BUIRE pour la  saison 2017/2018 de karaté.

 

Ce sport de combat se pratique dès 3 ans au club, souligne la présidente , sous le nom de « Baby Karaté ».

Le karaté enfant est un véritable outil d’éveil et d’éducation. Les enchaînements de techniques permettent aux enfants de développer réflexes et coordination et de se repérer dans l’espace. La concentration inhérente au karaté permet à l’enfant de canaliser son énergie. Son évolution sportive et la socialisation due à la pratique en club augmentent sa confiance en lui.

 le karaté enfant est une école de vie pour les jeunes pratiquants.

 5 bonnes raisons d’inscrire votre enfant au karaté :

  • 1. Faites plus d’activité physique

Dans une époque où les enfants sont de moins en moins actifs et l’obésité est en hausse, toute opportunité est bonne pour faire de l’activité physique.

Mais le karaté, c’est faire un saut au-dessus de toute autre option, grâce à un savant mélange d’entraînement physique, cardio et d’étirements.

Si vous avez déjà observé une classe de karaté – et vous devriez le faire si vous envisagez d’y inscrire votre enfant – vous verriez beaucoup plus que des coups de poing et de pied.

  • 2. La discipline est importante

Les arts martiaux se fondent sur l’auto-discipline, une valeur de plus en plus précieuse pour les enfants d’aujourd’hui vivant dans un monde où l’on recherche la satisfaction immédiate.

Dans la vie, on ne peut pas toujours obtenir ce qu’on veut et la maîtrise de soi est une partie essentielle de l’apprentissage afin de pouvoir réagir aux déceptions, ainsi que de surmonter les obstacles et les adversités.

Le Karaté fait naître un sens unique de la discipline qui vient de l’intérieur et se reporte sur tous les aspects de la vie.

  • 3. Le respect

Quand est-ce-que vous avez entendu pour la dernière fois l’expression: «Respectez les anciens»? Probablement lorsque vous étiez enfant. Pourquoi? Parce que c’est un art qui meurt.

Le karaté se fonde sur le principe du respect des adultes et des autres.

Les enfants qui font du karaté n’apprennent pas uniquement des beaux mouvements,  ils apprennent aussi à respecter l’autorité.

  • 4. Résolution non-violente des conflits

Même si le karaté peut sembler un acte intensément physique, il n’est pas du tout agressif.

En effet, les arts martiaux fournissent des techniques défensives non-violentes, ainsi que la capacité à résoudre les conflits de manière non-violente.

Par son essence, le karaté vous parle de paix, pas de guerre. Cela s’exprime par la beauté et la fluidité de ses mouvements.

  • 5. Des répercussions profondes

Les compétences que les enfants acquièrent par le karaté ne se réduisent pas au dojo. En réalité, les élèves de karaté transposent les leçons apprises dans l’arène de la vie.

De la salle de classe aux terrains de jeu, les enfants apprennent à écouter, à résoudre les conflits, à bien s’entendre avec les autres et à se fixer des objectifs.

Ils apprennent également à bien gérer leur frustration lorsqu’ils n’arrivent pas à atteindre un objectif et à trouver la motivation pour renouveler l’effort.

 

 

Ces compétences ne sont pas faciles à apprendre, mais les arts martiaux enseignent chacune de celles-ci et bien d’autres encore.

Tout élève de karaté vous dira que l’enjeu n’est pas simplement de gagner votre ceinture noire. Cet art ancien donne aux enfants d’aujourd’hui surtout des leçons de vie qu’ils garderont longtemps après avoir quitté la classe de dojo.

Le karaté peut être très bénéfique pour la santé si sa pratique est adaptée. De manière générale, le karaté va faire appel à la coordination et l’équilibre. Selon l’âge, la pratique du karaté va apporter des bienfaits spécifiques.

Chez l’adolescent et le jeune adulte, le karaté peut avoir des vertus éducatives : il permet de canaliser la volonté et l’énergie, tout en apprenant à perdre, à gagner et surtout à respecter les règles du jeu.

Vers 30 à 40 ans, il permet un entretien physique. Enfin, lorsqu’on avance en âge, la pratique des katas (forme gymnique du karaté) est quasiment un traitement du vieillissement neurologique et musculaire. Chez les personnes âgées, la pratique du karaté gymnique entretient l’équilibre et la masse musculaire : c’est un moyen de prévention des chutes et par la même des fractures, notamment celle du col du fémur.

«  Le Karaté est un art de combat à mains nues qui permet, grâce à un entrainement rationnel, d’éduquer le corps et l’esprit de telle sorte qu’ils puissent trouver une réponse appropriée à toute forme d’agression« , souligne David DEMARLY. Le mot KARATÉ  signifie main vide (KARA/vide et TÉ/main). Il consiste en une technique de combat où l’on utilise que les armes naturelles du corps humain (poings, pieds….)

 

Aujourd’hui, il est considéré comme une discipline physique et mentale, un sport de combat et un moyen d’autodéfense. Il repose sur l’utilisation systématique des mains et des pieds dans le but de maîtriser un assaillant. Ainsi, lors d’une attaque, le karatéka utilise toute la force de l’adversaire en le maîtrisant par des blocages rapides et il poursuit avec une contre-attaque explosive.

Dans sa forme distinctive, le karaté est une escrime des bras et des jambes, les deux servant à parer une attaque adverse ou à riposter. Il est complété par des techniques de luxations, de projections et de renversements.

Le karaté est une discipline qui exige un entraînement rigoureux et une parfaite maîtrise du corps comme de l’esprit. Son efficacité au combat réel est éclatante et à travers cette discipline se profile un enrichissement physique et mental captivant.

 

Faisant suite à la partie Combat au Karaté, nous avons la partie Kata.

Le kata se pratique seul ou en groupe. Son étude a pour but le travail de la technique, du kime (puissance)…

Dans les arts martiaux, le kata représente un combat réel contre un adversaire, qui éventuellement peut être imaginaire. Étant codifié de manière rigoureuse, il s’effectue sans surprise et permet notamment de travailler en toute sécurité des techniques qui seraient dangereuses en entraînement de combat, ou alors de travailler dans des conditions plus proches de la réalité du combat.

Le but du kata est double :

  • D’une part faire travailler des gestes, postures… dans des situations données, afin d’avoir un apprentissage « au calme » et plus appliqué que lors d’un combat;

  • D’autre part de faire découvrir des principes fondamentaux des arts martiaux, comme la gestion des distances (ma ai), l’attitude et la gestion de l’équilibre (shisei), la coordination des mouvements…

Nous tenons à féliciter 3 minus karatékas pour leur passage de ceinture fin juin 2017 : Eve POTEAU, Nathan POTDEVIN  et Lucas SARTELET qui intégreront le cours des Moyens à la rentrée prochaine : « Bravo à vous les enfants ,vous avez acquis un niveau supérieur pour passer dans un autre cours ».

 

Nous vous attendons  pour venir essayer le KARATÉ :

COMPLEXE SPORTIF DE BUIRE TOUS LES MERCREDIS à partir du Mercredi 6 septembre 2017 comme suit:

  • 17h30- 18h00 minus karatékas (3-6 ans)

  • 18h00-19h00  moyens karatékas (6-10 ans)

  • 19h00- 20h30 adolescents et adultes.

GYMNASE CONDORCET A VERVINS TOUS LES JEUDIS à partir du Jeudi 7 septembre 2017 comme suit:

  • 18h00-19h00 moyens karatékas (5-11 ans)

  • 19h00-20h30 adolescents et adultes.

Pour nous contacter :

téléphone: 06 88 51 74 71

mail : davidkarateclub@orange.fr

facebook : David Karatclub Demarly